etrusquesLe Musée Marius Vazeilles de Meymac a le plaisir de vous convier à l'exposition exceptionnelle !

Splendeur et Mystères des Étrusques

Du 3 juin au 24 septembre 2017

Au Musée Marius Vazeilles - MEYMAC

Des animations sont également au RDV: conférences, ateliers...

 

L'Exposition

Une grande civilisation pré-romaine
Les Grecs et les Romains passent pour avoir été les plus grands peuples de l’Antiquité, mais ce sont les Étrusques qui ont fait jaillir la lumière sur le bassin méditerranéen et ensuite sur les pays voisins. Ils ont exercé une influence décisive sur les grandes civilisations méditerranéennes.
Avant la naissance de l’Empire romain, les Étrusques étaient dominants au sein de la péninsule italienne.
Leur grandeur se fonde sur une politique démocratique et d’ouverture. Ils font appel aux techniques (comme celle de l’adduction de l’eau) et aux arts, pour jeter les bases de leur brillant développement.
 
Situation historique
La civilisation étrusque est considérée comme la première grande civilisation italique préromaine.
La recherche en histoire et en archéologie menée depuis plusieurs années autour du bassin méditerranéen incite à dater les débuts de la civilisation étrusque à la fin du XIIe siècle av. J.-C. quand apparaissent les premières traces de la culture villanovienne. On estime que la civilisation étrusque a vécu environ dix siècles, du XIe au Ier siècle av. J.-C.
 
Situation géographique
Les Étrusques se sont installés dans le centre-ouest de la péninsule italienne : de la plaine du Pô au nord jusqu’au Golfe de Salerne au sud. L’Étrurie de l’Antiquité est devenue la Toscane au Moyen Âge.
L’Étrurie antique ne fut pas un empire centralisé comme le fut celui de Rome, mais un ensemble de cités, douze selon la tradition, et Chiusi (cité située sur le territoire de Chianciano-Terme) fut une des plus puissantes d’entre elles.
Les Étrusques se sont installés au moins depuis le Xe siècle avant Jésus-Christ dans la région de la Toscane (capitale Florence) et pour partie dans la région contigüe, l’Ombrie (capitale Pérouse). Leur territoire est arrosé par deux fleuves mythiques que sont l’Arno (qui traverse Florence avant de se jeter dans la mer à Pise) et le Tibre (qui prend sa source dans les monts Fumaiolo au nord de Florence puis traverse Pérouse avant d’arriver à Rome).
Cette région est le berceau culturel de l’Italie.

 La fin d’une civilisation fondatrice
L’Histoire des Étrusques paraît s’achever en se dissolvant dans celle de l’Empire romain. En effet, au cours du Ier s. avant Jésus-Christ, on ressent à travers les témoignages archéologiques, artistiques et linguistiques, le passage à la culture et à la société romaines, qui tirera du monde étrusque quelques composantes fondamentales de son identité, ce qui les rend partie intégrante de la formation de la culture occidentale d’aujourd’hui.

L’exposition
Cette exposition est aménagée dans les locaux du Musée. Elle est composée d’objets, de panneaux explicatifs, de fresques, de reconstitutions et de vidéos.

Quelques thèmes de l’exposition :
L’artisanat, le travail des métaux, la céramique
La langue et l’écriture
Le commerce
La place de la femme
Le banquet
Les nécropoles et la religion

 

Des visites guidées pour les individuels  seront proposées du 11 juillet au 22 août du mardi au vendredi à 10h30.

Des visites guidées pour les groupes  sont possibles tous les jours durant toute la période de l’exposition sur rendez-vous.

 

ACTIVITÉS

Vous trouverez sur la page activités grand public toutes les animations programmées autours de cet événement.

 

 

RSS Feed

Galerie d'images