fonda juin"Mieux comprendre l'épilepsie dans les pays du Sud"

Conférence organisée par  la Fondation partenariale. Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

jeudi 15 juin à 19:00

Bibliothèque Francophone Multimédia - 2, place Aimé Césaire, 87000 Limoges

Animée par animée par les Drs Farid Boumediene, Jeremy Jost, Jaime Luna

Synopsis

"L'épilepsie : comprendre et optimiser la prise en charge de la maladie dans les contextes socioculturels des pays du sud", animée par les Drs Farid Boumediene, Jeremy Jost, Jaime Luna

L’épilepsie est une affection chronique neurologique qui touche toutes les populations du monde et qui constitue un problème majeur de santé publique par les conséquences qu’elle entraine pour les personnes affectées. Parmi les 70 millions de personnes avec une épilepsie dans le monde, 80% vivent en zones tropicales où le déficit thérapeutique (personnes avec une épilepsie ne bénéficiant pas du traitement dont elles ont besoin) est estimé supérieur à 75% (et très souvent proche des 100% en milieu rural). Dans de nombreux pays, le manque de ressources médicales et de médicaments, l’absence de formation des personnels de santé, les idées fausses et les préjugés qui entourent la maladie constituent autant d’obstacles à l’accès aux soins.

L’Unité Mixte de Recherche Inserm 1094 NeuroEpidémiologie Tropicale est devenue une référence scientifique internationale dans l’épilepsie tropicale (morbidité, mortalité, facteurs de risque, prise en charge), en témoignent le nombre de publications sur cette thématique, les conférences invitées ainsi que l’organisation de plusieurs colloques. Elle a un réseau de collaborateurs à l’international très important, composé des partenaires d’horizon différents (chercheurs, fondations, Ministères de la santé, ONG, etc.). Cette diversité des partenariats permet d’être acteur de l’optimisation la prise en charge de l’épilepsie dans les pays du sud.

La prévalence de l’épilepsie présente de fortes variations dans la zone intertropicale s’expliquant principalement par des causes spécifiques. Le point commun entre toutes ces zones est généralement un déficit thérapeutique élevé et des contextes socioculturels conduisant à une stigmatisation importante.
Après une période d’épidémiologie descriptive et analytique, nos travaux sont ensuite orientés vers l’interventionnel, dont l’objectif principal est de promouvoir la santé et développer des stratégies d’intervention améliorant la prise en charge des personnes avec une épilepsie en zone tropicale. Il est essentiel de proposer une approche globale, allant de l’identification des malades à l’évaluation de l’ensemble des déterminants pouvant influencer leur prise en charge, et finaliser cette démarche par une proposition de politique de santé (Advocacy Policy) définie sur le principe du coût-efficacité.

La conférence proposée traite des différents déterminants pouvant expliquer les inégalités géographiques et les spécificités dans la prise en charge la maladie en zone tropicale.

   
FacebookTwitterGoogle BookmarksLinkedinRSS Feed

Galerie d'images